juin 08, 2018

The Miniaturist

The Miniaturist est une mini-série
en deux parties, sortie en 2017.
Il s'agit d'une adaptation filmique du roman de Jessie Burton.



Synopsis

Petronella Oortman (Nella), une jeune-fille pauvre de 18 ans habitant la campagne néerlandaise, arrive à la Courbe d'Or, le quartier le plus chic du Herengracht à Amsterdam, dans la maison de Johannes Brandt, un riche commerçant, qui l'avait épousée, un mois plus tôt. Elle évolue dans une maison pleine de secrets jalousement gardés par Marin, l'austère sœur de Johannes, les serviteurs Cornelia et Otto, et Brandt lui-même, qui la traite plus en amie qu'en épouse. Brandt lui donne en cadeau de mariage une maison de poupée qui représente, en miniature, les neuf pièces de leur propre maison. Nella reçoit l'aide inattendue d'un (ou d'une) miniaturiste local pour réaliser l'ameublement. Le (ou la) miniaturiste, qu'elle n'a jamais rencontré, commence à lui envoyer des poupées et des meubles très réalistes et étrangement précis ; ils semblent même prédire l'avenir et annoncer les dangers qui menacent les personnages et Nella se demande si le (ou la) miniaturiste ne détient pas leur destin entre ses mains



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Casting

Petronella Brandt ๑ Anya Taylor-Joy
Johannes Brandt ๑ Alex Hassell
Marin Brandt ๑ Romola Garai
Otto ๑ Paapa Essiedu
Cornelia ๑ Hayley Squires


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Mon avis

Depuis le temps que je voulais voir The Miniaturist (j'ai l'impression d'écrire cette phrase à presque tous les articles !)... Je me suis enfin lancée dans le visionnage des deux parties, lors d'un gris après-midi de printemps. J'ai assez aimé le fait que l'action se déroule à Amsterdam dans une époque que nous connaissons plus au travers de films se passant en France ou Angleterre. Découvrir les tenues des Amstellodamois de l'époque, mais également leurs coutumes etc était vraiment sympathique. 


Pour ce qui est de l'histoire, je ne m'attendais pas vraiment à cela. Je pensais à quelque chose de plus frivole et beaucoup moins sérieux que le principal sujet traité (je m'abstiendrai de spoiler, si vous ne l'avez pas encore vu). Nous arrivons dans cette nouvelle demeure, comme Nella, aussi naïve et ingénue qu'elle peut l'être et nous allons découvrir, avec elle, les secrets de cette maisonnée. 


Les sujets sont traités de façon sérieuse et juste, sans tomber dans une caricature malsaine comme nous pouvons le voir dans certains films. J'ai beaucoup aimé le personnage de Nella que j'ai trouvé très intelligente et vraiment raisonnée pour son époque... Je vous recommande vraiment cette mini-série, qui, je l’espère, vous plaira autant qu'à moi tant elle est bien faite ! 

  

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Guide de recherche

Acteurs

Un petit aperçu de certains acteurs et actrices (que j'aime beaucoup) récurrents dans les period dramas...

Abécédaire

Ici sont classées toutes les chroniques du blog par ordre alphabétique (pratique hein ? ^^)

Coups de ♡

Vous retrouverez ici mes films et séries coup de coeur, que je vous conseille vraiment de voir...

image
Mais au fait,

tu peux m'appeler Myam !

Grande amoureuse de l'Histoire et des vieilles pierres qui ont vu défiler et vivre des têtes couronnées. Je suis également une cinéphine et c'est tout naturellement que ma préférence se porte sur des films et séries à caractère historique.

Si, comme moi, vous êtes toujours à la recherche d'un bon film d'époque à regarder un soir, ou encore une série qui vous permettrait de remonter le temps et vous perdre dans le froissement des robes de ladies, vous êtes au bon endroit ! Vous voilà dans mon petit repère virtuel où j'aime partager avec vous mes impressions sur les films et séries historiques que je regarde. Elizabeth Bennet, Jane Eyre ou encore Anna Karenine ont beau être âgées de plusieurs centaines d'années, laissez moi vous montrer que ces dames ne sont pas si ringardes qu'on pourrait le penser !