1 déc. 2017

Little Dorrit


Little Dorrit (La Petite Dorrit en VF) est une mini série de BBC
diffusée initialement à la télévision britannique en 2008.
Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom
de Charles Dickens publié pour la première fois en 1855.
Cette mini série est divisée en 8 parties.


Synopsis

Depuis sa naissance, la jeune Amy Dorrit vit à la Maréchaussée, prison pour dettes de Londres. Elle y prend soin de son père William, qui y vit depuis des décennies et y bénéficie d'une position privilégiée. À l'insu de son père, et pour aider sa famille, elle travaille comme couturière chez Mrs Clennam, une femme acariâtre et invalide qui vit dans une maison délabrée. Arthur Clenmam revient de Chine où il a passé vingt ans avec son père, décédé en lui demandant de remettre à sa mère une montre et d'« arranger les choses » sans lui donner plus d'explication. Arthur et Amy deviennent amis, et il s’évertue à améliorer les conditions de vie de la famille Dorrit, jusqu'à engager Pancks pour l'aider à comprendre pourquoi Dorrit est en prison. (source)


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Casting


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Mon avis

Je ne vais pas vous cacher que cela fait un long moment que j’ai vu cette mini-série. Mes souvenirs ne sont plus très frais mais je tenais à vous présenter cette petite série tout de même, parce qu’elle a de belles têtes d’affiche déjà, et puis parce qu’une adaptation d’un grand classique de Charles Dickens, c’est toujours intéressant non ?

En tête d’affiche, comme je vous le disais, on retrouve avec plaisir une jeune Claire Foy (loin de son rôle de souveraine pour le coup !) toute mignonne en petite Dorrit qui tombe sous le charme de notre Monsieur Darcy d’une autre héroïne, (Matthew Macfayden). C’est assez troublant d’ailleurs, parce que vêtu et coiffé de la sorte, nous avons vraiment l’impression que c’est Monsieur Darcy qui s’est téléporté dans cette histoire, je trouve !


Pour ce qui est de l’histoire, je me souviens avoir aimé enchainer les épisodes et les aventures de cette pauvre famille Dorrit. On lui espère, sans grande crainte, une fin (enfin) heureuse. L’ambiance est certes, sombre et humide à la marée chaussée, comme il conviendrait de l’être, et plus joyeuse et colorée lorsqu’on en sort pour suivre les intrigues de salons, et heureusement, ça fait du bien… Bien qu’on se rend compte qu’on est parfois plus tranquille sur les pavés boueux de la marée chaussée, que les pieds sur un tapis persan et la tête sous un plafond à moulures ahah !

Je vous conseille cette mini-série, si, comme moi, vous aimez les classiques period dramas, avec sa dose de malheur, mais également la fraîcheur de pointes d’humour parsemées comme il faut en attendant une fin heureuse ! (Je vous spoil un peu en disant cela ? mais on devine la fin rapidement, donc « spoil avoué, à moitié pardonné » !)
Myam StramGram
Le petit mot de la fin

Te voilà au bout de cet article ! J'éspère que le contenu t'a plu. N'hésite pas à me laisser un petit mot dans les commentaires plus bas, pour me donner ton avis et me conseiller des films et séries que tu as aimé ! à bientôt :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire