30 juin 2017

The Duchess


The Duchess est un film de Saul Dibb sorti en novembre 2008.
Il s'agit d'une adaptation filmique d'une biographie de Georgiana Spencer,
écrite par Amanda Foreman paru pour la première fois en 1998.


Synopsis 

Fin du XVIIIe siècle, en Angleterre. Comme Lady Diana, dont elle est l'ancêtre, Georgiana, Duchesse du Devonshire, est une femme belle, charismatique, et adulée par la population. Mariée au richissime Duc, elle est contrainte d'accepter un ménage à trois avec la maîtresse de celui-ci, Bess, qui est aussi sa meilleure amie... Insatisfaite, elle s'engage dans la vie publique en faisant campagne pour le parti libéral et en luttant pour les droits des femmes. C'est ainsi qu'elle s'éprendra du futur premier ministre Charles Grey... (source)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Casting


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Mon avis (sans spoil)

J'étais ravie de retrouver Keira Knightley dans un rôle d'époque à nouveau ! Elle est vraiment très à l'aise avec ce genre de films (et ce genre de robes aussi non ? ahah), on ne change donc pas une équipe qui gagne...
Une chose est sûre et on sera tous d’accord je pense, on ne se marre pas des masses devant The Duchess. Si vous pensiez retrouver un Orgueil et Préjugés bis, avec une Keira Knightley toute pimpante, vous vous mettiez le pinceau du poudrier dans l’œil ! Il règne une atmosphère vraiment triste et morose, une fois la naïveté de la jeunesse de Georgiana passée (pour ne pas dire violée). On espère avec la jeune et un peu prétentieuse Georgiana du début du film, on lui souhaite de trouver le bonheur… On se surprend même, au fil du film, à lui conseiller d’abandonner ses enfants au plus profond de nous-même. La vie et sa succession d'événements font qu’elle ne s’en sort pas si mal au final, à grands coups de concessions et de choix drastiques. Elle est quand même forte cette brave duchesse, avec ce que son mari lui fait vivre, elle garde la tête haute du mieux qu’elle le peut.

Myam StramGram
Le petit mot de la fin

Te voilà au bout de cet article ! J'éspère que le contenu t'a plu. N'hésite pas à me laisser un petit mot dans les commentaires plus bas, pour me donner ton avis et me conseiller des films et séries que tu as aimé ! à bientôt :)

4 commentaires:

  1. J'adore ce film et c'est toujours un plaisir de le regarder :) Keira Knightley gère vraiment bien les films d'époque !

    Bises ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est magnifique a regarder, d'un point de vu décors et costume il est fou !
      Merci de ton passage ! Des bisous

      Supprimer
  2. Aahh chère Georgiana

    Ta vie pourrait faire des envieuses à cette époque, tu as tout pour toi,

    tu étais certainement jolie, tu avais de l'esprit cela ne fait aucun doute.

    mais alors ma pauvre tu vivais au 18ème siècle donc pas trop le choix du mari.


    quand bien même tu trouves un amant sympa, on te dit "gentiment" d'arrêter..

    par contre ton sale mari lui peut s'envoyer ta meilleure pote sans soucis et sous ton propre toit.

    Alala enfin heureusement que tu as d'autres amis à cette époque comme Axel de Fersen par exemple,

    et oui vous correspondez tous les deux et vous vous racontez vos malheurs mutuels ;) bref

    bon sinon c'est un film que j'adore et que j'ai beaucoup vu, mais je suis toujours aussi frustrée à la fin ...

    tu me comprends j'imagine

    Léa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah belle lettre ouverte à Georgie ! ;) Je lui transmettrai :P

      Supprimer