23 juin 2017

Far From The Madding Crowd


Far From The Madding Crowd (Loin de la foule déchaînée en VF)
est un film de Thomas Vinterberg sorti en juin 2015. Il s'agit d'une adaptation
filmique du roman homonyme de Thomas Hardy paru pour la première fois en 1874.



Synopsis 

Dans l'Angleterre victorienne, Gabriel Oak est un jeune berger qui tombe sous le charme d'une nouvelle venue de huit ans sa cadette, Bathsheba Everdene. Lorsqu'il la demande en mariage, il est alors plus riche qu'elle, mais elle n'accepte ni ne refuse son offre, hésitant entre sa farouche indépendance et une vie conjugale qui la lierait à lui. Une nuit, le troupeau de Gabriel est entraîné vers la falaise par son jeune chien devenu fou et entièrement perdu. Il est ruiné et quitte sa ferme. À la suite de l'héritage de son oncle, Bathsheba prend la tête d'une grande ferme et d'une belle demeure dans un village voisin. Elle y retrouve Gabriel, qui sauve providentiellement sa ferme d'un incendie ravageur. Il l'aime encore mais doit renoncer à ses prétentions. D'autant plus que deux autres prétendants apparaissent, un riche voisin qu'elle dédaigne et un sergent qu'elle se décidera sur un coup de tête à épouser... (source)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Casting

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Mon avis (sans spoil)

Je suis allée voir ce film au cinéma sur les conseils de mon amie Léa (et bras dessus, bras dessous avec elle surtout). Je ne connaissais pas du tout l’histoire mais j’aime beaucoup Carey Mulligan et l’époque Victorienne, alors je me suis dit pourquoi pas ! Et j’ai plutôt bien fait, car je n’ai pas été déçue de ce film. Que j'ai d'ailleurs trouvé long. Mais long dans le bon sens du terme ! Je veux dire par là qu’il se passe beaucoup de choses dans le film et c’est tant mieux, on veut en voir d’avantage à chaque (més)aventure de nos protagonistes… On passe le film à se demander ce qui peut bien leur arriver de pire, et surtout, on est curieux de savoir comment tout cela peut se terminer. Un « happy end » est-il possible ? A certains moments du film, il est normal d’en douter…

On sent vraiment l'évolution du personnage de Bathsheba au fur et à mesure des différents événements de sa vie. On ne peut pas lui en vouloir de refuser les avances de ce brave berger, elle est jeune et se dit que sa vie peut être bien plus grande et intéressante qu'en se mariant tout de suite avec le premier venu, et en s'enfermant dans ce rôle d'épouse... Elle apprend par elle même ce qu'elle veut vraiment, ce que sa vie lui permet de faire également et avec qui elle veut vivre surtout !

Je suis contente de voir Carrey Mulligan tenir le premier rôle d'un film period. Ce registre lui va bien je trouve (en voyant Orgueil et Préjugés, mais aussi dans Northanger Abbey).


Myam StramGram
Le petit mot de la fin

Te voilà au bout de cet article ! J'éspère que le contenu t'a plu. N'hésite pas à me laisser un petit mot dans les commentaires plus bas, pour me donner ton avis et me conseiller des films et séries que tu as aimé ! à bientôt :)

5 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ce film mais je vais profiter de mes longues vacances pour le regarder donc merci pour la découverte, je te dirais ce que j'en ai pensé ;)

    Bises ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de laisser un commentaire sur ton blog, j'arrive ici et je vois que tu as fait de même ! ahah :)
      J'attends ton avis avec impatience alors !

      Supprimer
  2. Un de mes period dramas préférés ! Vraiment j'adooore <3

    RépondreSupprimer
  3. Et oui quand un film comme ça sort au cinéma, je pense à toi évidemment ;)

    Film vu et livre lu, je te l'ai d'ailleurs conseillé. très agréable à lire, pas du tout pompeux ou "chiant".
    Thomas Hardy ne se retournera donc pas dans sa tombe ;) .

    Et puis il y a Matthias dans le film alors je ne pouvais pas rater ça.

    Très bonne adaptation du roman, et casting au rendez vous. à conseiller.

    Léa

    RépondreSupprimer